Quelles différences entre les poudres de maquillage ?

Quelles différences entre les poudres de maquillage ?

3 juillet 2018 0 Par La Palette d'Alex
 

Poudre libre, compacte, poudre blush, poudre bronzante… : Quelles différences ?

Ils existent différente types de poudres sur le marché des cosmétiques, et elles n’ont pas toutes la même finalité.
Selon la poudre que vous utilisez, son utilisation sera diffèrente.
Le plus souvent, les femmes confondent poudre compacte et poudre libre.
Pour répondre à toutes vos questions et vous éviter de vous tromper dans le choix de votre futur poudre, j’ai dressé la liste des principales types de poudres :

  • Poudre libre
    La poudre libre est une poudre très volatile. Contenue dans des pots, elle s’applique à la houppette plutôt qu’au pinceau (qui retient mal la poudre libre).
    Elle sert à matifier et à fixer le maquillage, ce qui évite la brillance, les transferts de maquillage sur les vêtements ou d’être collante quand on fait la bise.
    Elle peut-être translucide ou teintée (dans ce cas, elle apporte une légère couvrance en plus du fond de teint). La poudre libre ne s’applique pas seule.
    Elle doit être posée par-dessus un fond de teint ou une BB crème.

 
 
  • Poudre compacte
    C’est l’équivalent du fond de teint, mais en poudre « solide ».
    Elle est généralement teintée et apporte une  couvrance plus ou moins intense selon les marques.
    Elle s’applique après l’application de la crème hydratante et de la base, et après l’anti-cerne (car on n’applique jamais une texture crémeuse sur un endroit poudré pour éviter les tâches). Elle convient très bien aux peaux grasses.
    Celle de Mac est une très bonne poudre avec une bonne couvrance.

 
 
  • Poudre blush
    C’est la poudre qui va nous donner bonne mine et le teint frais.
    Elle s’applique uniquement sur le bombé des joues en remontant très légèrement vers la pommette.
    Elle s’utilise après la pose du fond de teint et de la poudre libre
 
 
  • Poudre bronzante
    En plus de nous donner un léger hâle, elle va nous permettre de redessiner légèrement le contour de notre visage. On peut accentuer le creux des joues, effacer un front trop large ou un double menton. On garde la main légère avec ce genre de poudre, le but n’est pas de la voir, mais qu’elle se devine.
    Et oui, c’est là toute la subtilité du maquillage !

 
 
 
  • Poudre illuminatrice (ou hilighter)
    C’est une poudre que l’on appliquera principalement sur nos pommettes afin de venir illuminer notre teint.
    Elle s’applique par petites touches (on ne veut pas d’effet peau grasse) et en finition du maquillage.
    Elle peut-être légèrement rosée ou dorée, selon le type de peau.

 

 

Voilà, vous connaissez maintenant les différents types de poudres que l’on peut trouver et comment les utiliser correctement. J’espère vous avoir aidé à faire la différence entre toutes les poudres, n’hésitez pas à me laisser des commentaire sur facebook pour me donner votre avis !
Vous êtes maintenant prêtes pour avoir une belle mine 🙂

DÉCOUVREZ MON COURS DE MAQUILLAGE EN LIGNE

Découvrez tous les secrets du maquillage réunis dans un cours complet !

Ce site vous as plu ? Vous souhaitez continuer à suivre les nouveautés ?
Retrouvez moi sur Facebook et Instagram !